La respiration et l’importance de son rôle

24/01/2017
By Larisa Hapeci
Quand vous êtes vous arrêté pour la dernière fois, pour écouter votre respiration?
Si manger, boire ou dormir sont des actions volontaires, respirer représente une action inconsciente.  C’est pour cela que nous devrions être plus attentifs à elle et aussi pour cela que nous devrions essayer de la contrôler, surtout quand vous faites du sport.

Deux des rôles très importants que la respiration a sont, le fait qu’elle représente le seul moyen d’amener l’oxygène au corps et le rôle d’éliminer les toxines du corps. Une respiration correcte (volontaire et consciente) peut offrir de nombreux avantages, tant physique que mental .
Je me rappelle quand j’ai débuté dans le sport, j’ai eu une longue période d’adaptation. Je n’arrivais pas à développer mon niveau physique autant que j’aurais voulu, j’étais très vite fatiguée pendant que je faisais des exercices sur le tapis. Ce qui me dérangeais le plus, c’était le fait que je n’arrivais pas à habituer mon corps aux exercices et à progresser. C’est seulement après que j’ai compris l’importance de la respiration pendant un entraînement et que j’ai alors commencé à la travailler. C’est ainsi que j’ai réussi à passer à la prochaine étape.
En règle générale, pendant un entraînement sportif, vous devriez inspirer par le nez lors de la préparation du mouvement et expirer par la bouche pendant le mouvement.
L’oxygène sera assimilé par vos muscles pendant qu’ils sont relaxés et cela vous aidera à gagner plus d’énergie et le dioxide de carbone sortira de votre corps pendant que les muscles travailleront pour éliminer les toxines. C’est bien pour cela que les boxeurs expirent si puissamment en frappant ou que dans les arts martiaux, ils utilisent ce qu’ils appellent KIAI – le cri de la vie, au contact de leur adversaire.
En fonction du sport (zone aérobie – step, choreography… ou  zone anaérobie- yoga, tai chi, pilates…), il y a quelques petits ajustements qui doivent être faits.
  • L’aérobic
    Dans le cas de l’aérobic, il n’y a aucune technique concernant la respiration. Il est recommandé d’utiliser votre respiration naturelle, involontaire, mais il est très important de rester attentif aux signaux envoyés par votre corps.  Pendant que vous faites les exercices, si vous ressentez un point de côté, cela signifie que vous respirez superficiellement et que la quantité d’oxygène reçue par votre corps n’est pas suffisante. Dans ce cas, baissez le rythme et respirez lentement.
  • La course à pied
    Dans le cas des runners, la technique de respiration est très importante. Essayez d’inspirer profondément par le nez au premier pas fait et d’expirer pendant les prochains 2 pas. N’oubliez pas que dans le cas de ce sport il est aussi important de commencer votre entraînement graduellement!
  • Le foot et le basketball
    Même si il n’y a pas d’indications spécifiques dans le cas de ces 2 sports, les spécialistes recommandent de respirer en utilisant la zone abdominale, en élargissant votre diaphragme, et pas en utilisant la zone thoracique .
  • Le Yoga
    Ce sport est celui qui demande le plus de corrélation entre le mouvement et la respiration. Peu importe la méthode que vous utilisez pour respirer, (lentement, profondément, rapidement, en utilisant la zone thoracique ou pas…)l’important reste d’inspirer et d’expirer par le nez.
Une respiration correcte pendant votre entraînement augmente votre resistance et votre puissance, cela évite le surmenage de votre corps. Respirez efficace! 

About

International Instructor Kangoo Power

Leave a Reply